ou comment des collégiens se réapproprient et transgressent le prêt-à-parler imposé par la pandémie.

 

Première étape (au crayon) d'un atelier franco-allemand mené (en distanciel démerdentiel) avec le soutien du CCFA de Karlsruhe et de la Ville de Nancy.